*Lesc'infos de Dijaus 15 de Noveme *

Publié le par le baron de lescun

touches-y.jpg


* Bonjour et bienvenue *


L1511.JPG www.lachainemeteo.com


actualitehv

 http://accous.blogs.larepubliquedespyrenees.fr/

Les services administratifs de la communauté de communes déménagent cette semaine.

11 - Accous moulin Bladé (2)-800.jpg

Les cartons se remplissent au Moulin Bladé, siège administratif de la Communauté des Communes. Dès jeudi, le personnel s'installera dans les locaux du centremultiservices Fénart.

Un déménagement attendu depuis plus d'un an, et un aménagement provisoire en attendant des locaux adaptés envisagés après travaux à l'ancienne poste d'Accous.


Repas des soixante  ans.                                   http://accous.blogs.larepubliquedespyrenees.fr/

DSC05627-800.jpg

Ils ont soixante ans, et forment une jeune génération qui aime les ambiances chaleureuses. Les retrouvailles de la classe 52 ont été accueillies au Mayabor à Bedous. Elles ont permis de partager de nombreux souvenirs et de mieux se connaitre pour ceux qui ne sont pas natifs de la vallée.

(Merci à Daniel M. pour les photos)


Le centre de Peyranère se prépare au changement.                    http://accous.blogs.larepubliquedespyrenees.fr/

11 - Peyranère directeurs (14)-800.jpgLe 1er décembre prochain, le centre de Peyranère change de gestionnaire. Marc Aregay, directeur PEP de Peyranère (à droite) et Eric Jehannin, directeur de la Ligue de l'Enseignement 64 (à gauche) sont à pied d'œuvre depuis plusieurs semaines pour préparer ce passage.

En octobre, les PEP ont accueillis les derniers groupes d'enfants "cette année, nous avons eu une excellente saison de classes rousses. Nous avons eu 5 semaines depuis la rentrée avec près de 60 enfants" constate Marc Aregay.

Les prochains groupes arriveront le 14 janvier prochain "les inscriptions sont bonnes pour les classes de neige et on attend encore des confirmation de réservations" précise Eric Jehannin. Novembre et décembre sont habituellement une période creuse, mais le centre sera ouvert pour le réveillon du 31 décembre pour des groupes : une activité des PEP qui est maintenue par la Ligue.

En attendant, Marc et Eric assurent ensemble la transition, avec le souci de préparer au mieux le centre, et en particulier au niveau de la conformité et de la sécurité. Mais c'est aussi le grand nettoyage des locaux : du personnel des PEP et de la Ligue l'ont mené de concert. Et les deux jeunes directeurs le reconnaissent "c'est un véritable choc de génération et de culture ! on a fait le tri de 50 années d'activités, et c'est là qu'on voit l'évolution, ce qui se faisait avant, et qu'aujourd'hui on ne peut plus faire !" Et de montrer la petite cabane de bois qui, autrefois était le départ d'un petit remonte-pente et qui avait gardé tout son matériel devenu ferraille rouillée au fil des ans.

11 - Peyranère paysages et bâtiments (4)-800.jpg

>> Les anciens directeurs à Peyranère

Un dernier groupe sera accueilli par les PEP ce week-end : les 17 et 18 novembre, ce sont tous les anciens directeurs du centre René Soubré qui se retrouveront à Peyranère. Un moment nostalgique pour ceux qui ont contribué à faire vivre l'équipement pendant des décennies. Accueil samedi à partir de 16h.


sportadaptoloron

Le sport adapté en vedette vendredi au mur d'escalade d'Oloron

 

Par Eric Dugauguez

 

Les championnats de France d'escalade en sport adapté se tiennent ce week-end au mur d'escalade pour la deuxième fois consécutive, après la première édition oloronaise, en 2010.Les championnats de France d'escalade en sport adapté se tiennent ce week-end au mur d'escalade pour la deuxième fois consécutive, après la première édition oloronaise, en 2010. (Archives nathalie Bernuès)

Des championnats de France feront étape ce week-end dans la capitale du Haut-Béarn. La Fédération française de sport adapté (FFSA) qui organise, développe, coordonne et contrôle la pratique des activités physiques et sportives des personnes en situation de handicap mental, intellectuel ou psychique, a en effet décidé de renouveler le partenariat avec l'association le Mur d'Oloron et la mairie pour une nouvelle édition après celle qui s'était tenue en 2010.

"Il s'agissait des premiers championnats de France qui ont eu lieu sur notre structure et nous en sommes très fiers, commente le coprésident du Mur, Cédric Chuburu. Cela a été un moment fort et riche en émotions dans l'histoire du club. Les gens qui y ont assisté ont vraiment découvert quelque chose. C'est un week-end extraordinaire à vivre qui donne envie de travailler pour l'autre."

A partir de vendredi prochain, 110 compétiteurs regroupant une vingtaine de clubs et encadrés par 60 accompagnateurs arriveront sur le site oloronais pour se disputer samedi et dimanche les titres nationaux. "Il n'y a pas beaucoup d'associations qui proposent des activités pour le sport adapté, souligne l'adjointe aux sports de la mairie, Anne Barbet. Le slogan électoral de l'équipe municipale en 2008 était "Restons vrais". Les concurrents qui viennent pour ces championnats sont vrais et ne trichent pas, c'est une des raisons pour lesquelles nous pensons qu'il est important de leur tendre la main."

Le Mur d'Oloron et ses bénévoles se remettent donc en quatre, un mois à peine après les "24 heures du Mur" qui constituent le grand moment fort de leur saison.

"En 2010, nous avions été sollicités un peu en dernière minute, conclut Cédric Chuburu. Cette fois, nous avons tenu à leur offrir un week-end d'exception avec notamment une soirée de gala le samedi qui sera axée sur les valeurs du Sud-ouest avec une garburade et des bandas."

L'association oloronaise dispose, il est vrai, d'une belle capacité d'adaptation dans l'art d'allier sport et convivialité.

 

>> Le Sport adapté compte 46 000 licenciés

Le partenariat qui unit le Mur d'Oloron à la Fédération française de sport adapté est l'une des fiertés du club. La FFSA regroupe environ un millier d'associations réparties dans 114 comités régionaux et départementaux. Elle compte près de 46 000 licenciés dans plus de 50 disciplines sportives. Elle organise 1 800 rencontres par an, dont 22 championnats de France et 100 stages de formation. Le sport adapté a réintégré les jeux paralympiques à Londres en 2012 après en avoir été retiré à l'issue de l'édition 2000 de Sydney.

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2012/11/15/le-sport-adapte-en-vedette-demain-au-mur-d-escalade,1105733.php


Saint Arthur est un martyr anglais mort en 1539



Arthur dont le nom celte signifie « ours » était sans doute originaire du Somerset, la région où la légende arthurienne situe l’Isle d’Avalon. Porter un tel nom dans cette région montrait un profond enracinement culturel.

medium_glastonbury.jpgArthur était moine bénédictin à l’abbaye de Glastonbury, à côté de Wells, au sud de Bath. Le lieu était entouré de légendes druidiques, arthuriennes et évangéliques puisque l’on disait que Joseph d’Arimatie était venu jusque là après la mort du Christ (voir La mise au tombeau du Christ
http://imagesbible.com/FICHES/F_NT_tombeau.htm)



Mais en ces temps de Renaissance d’autres problèmes préoccupaient Arthur. Le roi Henri VIII, le défenseur de la religion catholique face aux hérésies protestantes, le roi venait de divorcer malgré l’opposition du pape, et pire venait de se proclamer « Tête » de l’Eglise en Angleterre. Le schisme était consommé depuis 1534, les abbayes dissoutes l’année suivante…

Arthur, moine sans abbaye, résistait, il écrivit un traité contre le divorce du roi et une vie de Thomas Becket, le chancelier et archevêque du XIIème siècle qui avait résisté jusqu’à la mort au roi Henri II. L’allusion au sort de Thomas More, le chancelier de Henri VIII, opposé à son divorce et qui venait d’être exécuté, était évident. Le roi Henri fit arrêter, condamner et brûler le moine Arthur en 1539. Il suivait ainsi le sort du chartreux Davy (20 septembre)


Histoire et images de l’abbaye http://vrcoll.fa.pitt.edu/medart/image/England/glastonbur...


BONNE FETE AUX ARTHUR, ARTHUS, ARZUR, ARTY


chimconpressholl.jpg


ump_challenge.jpg


  :0014:     Retour à la page d'accueil


 

 

Publié dans ACTUALITE

Commenter cet article