*Lesc'infos de Dimarç 13 de Noveme *

Publié le par le baron de lescun

 

gentillesse.jpg


* Bonjour et bienvenue * 


L1311.JPG www.lachainemeteo.com


actualitehv

 http://accous.blogs.larepubliquedespyrenees.fr/

Les rendez-vous de la semaine.

Mardi 13 novembre

  • Borce 18h30 à la Maison pour Tous : réunion d'information pour des cours d'espagnol (proposé par l'Institut Cervantés)

Vendredi 16 novembre

  • Bedous de 13h30 à 16h30 au stade : cross du collège et des écoles primaires. Cette après-midi sportive sera l'occasion d'accueillir les élèves de cycle III des écoles de la Vallée ainsi que les parents d'élèves.
  • Bedous à 21h à l'église : concert "chants béarnais et chants du monde" avec Montanhas e Ribera et Quetzal (au profit de l'association humanitaire le Quetzal)

Samedi 17 novembre

  • Accous à 14h à la mairie : conférence " Comment la principauté du Béarn est devenue Département des Basses-Pyrénées ?" (proposée par Partage et Culture)
  • Urdos Peyranère : à partir de 14h : rencontres des anciens directeurs du centre PEP
  • Osse-en-Aspe : à partir de 14h :stage de bourrée  (proposé par Vath d'Aspa)
  • Osse-en-Aspe : 21h : grand bal trad avec Liloia (proposé par Vath d'Aspa, entrée gratuite)

Dimanche 18 novembre

  • Osse-en-Aspe : de 9h à 12h : stage de bourrée (proposé par Vath d'Aspa)

Et à noter pour la semaine suivante !

Mercredi 21 novembre

  • Accous de 7h30 à 10h à la salle des fêtes : don du Sang.

Vath d'Aspa : stage de bourrée *                      http://accous.blogs.larepubliquedespyrenees.fr/

  Vath d'Aspa propose un stage de bourrée les 17 et 18 novembre prochain à Osse-en-Aspe. Animé par Cati Rambaud, il se déroulera le samedi de 14h à 18h et le dimanche matin de 9h à 12h. Coût du stage : 30 €. Information et inscription au 05 59 34 75 08 ou au 05 59 34 77 43.

11 - Vath aspa Caty Rambaud-800.jpgCati Rambaud installée en Béarn depuis quelques années, reste fidèle à ses origines. Native d'Auvergne, elle a passé près de 10 ans dans le Berry où elle a découvert le répertoire de Centre France. Elle a intégré le groupe de création chorégraphique Crédance, cher à Bernard Coclet le fondateur du Bal de l'Europe à Gennetines.

Au cours de ce stage, elle abordera la bourrée 2 temps et la bourrée 3 temps : travail sur les pas et les chorégraphies anciennes et nouvelles.

Et samedi 17 novembre à 21h, tout le monde sera invité à rentrer dans la danse avec un grand bal trad animé par Liloia, des musiciens et chanteurs qui proposeront un répertoire Béarn-Centre France, avec Cati Rambaud, et ses comparses Cécile, Florence et Sébastien. Entrée gratuite pour le bal pour tous.


Samedi, conférence avec Jacques Bouhaben.                                        http://accous.blogs.larepubliquedespyrenees.fr/

jaques bouhaben.jpg


Ce samedi 19 novembre, à 14h à la mairie d'Accous,  

Comment la principauté du Béarn est devenue Département des Basses-Pyrénées ?

Une question sur laquelle s'attardera Jacques Bouhaben

 Une animation proposée par Partage et Culture ouverte à toutes personnes intéressées.


Bedous : Quetzal chante pour "le Quetzal"                         http://accous.blogs.larepubliquedespyrenees.fr/

06 - Lourdios fête transhumance 07 248-800.jpg

DSC09174-800.jpg

Vendredi 16 novembre, à 21h à l'église de Bedous,
concert de chants béarnais et de chants du monde
avec Montanhas e Ribera et Quetzal Polyphonies.

Libre participation pour cette soirée au profit des enfants du Guatemala
soutenu par l'association humanitaire le Quetzal.

Cela fait des années que Quetzal Polyphonies soutient le Quetzal et le combat de la Barétounaise d'adoption Michèle Vanzwaelmen.

Chaque année, Michèle se rend au Guatemala, sur la façade pacifique dans la région de Mazatenango où se situe l'action de l'association. Elle y apporte son soutien aux villageois : aide morale, matérielle et financière pour des enfants, jeunes ou adultes. Elle part avec du matériel, des médicaments, elle rentre avec des projets, des besoins repérés avec les familles, et de l'artisanat local qui sera revendue en France lors des animations proposées. Elle anime un réseau de parrainage qui permet de financer la scolarité d'enfants ou les études des plus grands, fait de la prévention sanitaire et apporte des aides aux familles en grande difficulté. Information sur le site http://elquetzal.over-blog.org

Le concert de vendredi soir est une manière d'apporter sa modeste contribution tout en passant un agréable moment.


Urdos : le randonneur a été retrouvé mort

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2012/11/10/urdos-le-randonneur-a-ete-retrouve-mort,1105161.php

Par P-O. Julien

 

Le chemin de la Mâture, un sentier de randonnée très escarpé en vallée d'Aspe.Le chemin de la Mâture, un sentier de randonnée très escarpé en vallée d'Aspe. (Photo Odile Isern)

L'homme de 57 ans, habitant Serres-Castet, dont on était sans nouvelles a été retrouvé mort.

Il a fait une chute mortelle à Urdos au Chemin de la Mâture sur lequel il était parti randonner.

Son corps a été retrouvé ce samedi matin après une reconnaissance aérienne effectuée par l’hélicoptère de la Sécurité civile.

Depuis vendredi soir, les gendarmes de la compagnie d’Oloron, renforcés par le peloton de haute-montagne (PGHM) et les pompiers, étaient à sa recherche. La victime avait quitté son domicile vendredi à 11h, puis contacté son fils vers 13h30 alors qu’elle s’apprêtait à entamer sa promenade. Mais depuis, aucune nouvelle.


Lourdios-Ichère : de gros moyens de recherches... mais pas de corps

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2012/11/13/de-gros-moyens-deployes-pour-ce-qui-reste-un-mystere,1105429.php

Par S. L.

 

 

Les plongeurs secouristes ont exploré la cavité située sous la roche, à 6 m de profondeur dans le Lourdios.Les plongeurs secouristes ont exploré la cavité située sous la roche, à 6 m de profondeur dans le Lourdios. (S.L.)

Quatre plongeurs du secours nautique des pompiers du département explorent le fond du Lourdios, sous une cavité rocheuse où un corps aurait pu se trouver coincé. En vain. Pas de trace d'un quelconque cadavre. L'alerte a été donnée hier, en début d'après-midi, par des ouvriers qui travaillent au pont du Gouat, au coeur de la forêt d'Issaux, sur la commune de Lourdios-Ichère.

Ils ont entendu un chien hurler à la mort à quelques dizaines de mètres du pont. Le frêle canidé est posté sur la berge, comme s'il pointait un endroit précis du torrent. Un homme a pu tomber là. Voilà ce que se disent les ouvriers lorsqu'ils alertent les secours. Les gendarmes de la brigade de Bedous et les pompiers de la caserne aspoise se rendent rapidement sur les lieux. Ils sont bientôt une dizaine à imaginer que si quelqu'un a chuté ici, son corps a pu se retrouver coincé sous la roche.

Élément troublant, un sachet en plastique contenant deux bouteilles en plastique et une autre de Porto, aux trois-quarts vidée, est retrouvé juste en contrebas. L'hypothèse d'un homme pris d'alcool qui aurait chuté est plausible.

Un officier de la brigade de recherche est mobilisé. A priori, pas de disparition signalée sur le secteur. Mais au cas où, mieux vaut vérifier.

L'hélicoptère de la sécurité civile vient gonfler le dispositif de recherche. Un maître-chien des pompiers s'occupe du malheureux jeune chien. Les secours nautiques, enfin, arrivent. Se jettent dans l'eau que l'on imagine glaciale, même protégés de leurs combinaisons. Rien. Pas l'ombre d'un objet type chaussure. Pas de corps. Le dispositif est levé en fin d'après-midi. Le chien, s'il n'est pas pucé pour que l'on puisse retrouver son propriétaire - ce qui pourrait en outre relancer une enquête - sera déposé en fourrière.

Un des intervenants laisse entendre que ces recherches n'auront pas été vaines si par malheur un corps faisait, d'ici quelques jours, surface dans le Lourdios...


Saint Brice est l’évêque successeur de saint Martin à Tours, il est mort en 444 medium_brice.jpg


Brice avait été recueilli par saint Martin qui à sa mort, en 397, le désigna comme son successeur, mais cet homme avait mauvaise réputation, on disait qu’il aimait trop les chevaux et les belles femmes… on l’accusait aussi d’avoir fait un enfant à une religieuse.

A peine était il évêque qu’une révolte populaire le remplaça par un certain Justinien. Brice se défendit en montrant qu’il avait changé de vie et que l’enfant n’était pas de lui, mais Justinien resta évêque de Tours jusqu’à sa mort en 430.

A cette date Brice était parti à Rome pour se justifier et ce fut Armentius qui remplaça Justinien. Il fallut attendre 437 et la mort d’Armentius pour que Brice accède enfin au siège que saint Martin lui avait promis.medium_stBrice.jpg

 

Ce fut un bon évêque et à sa mort en 444 il fut enterré au côté de saint Martin et canonisé aussitôt


BONNE FETE AUX BRICE, BRIX


oloroncinenovmoissons

"Après "Le Monde selon Monsanto" et "Notre poison quotidien", Marie-Monique Robin livre le dernier opus de sa trilogie, "Les Moissons du futur", une enquête résolument optimiste sur les remèdes possibles à la crise alimentaire qui touche la planète."

/****** *******************************

jm911.jpg


 Baptisez les oursons !!

 http://www.paysdelours.com/fr/ours/ours-pyrenees/les-oursons-nes-dans-les-pyrenees-en-2011.html

Les oursons nés dans les Pyrénées en 2011

Quatre oursons sont nés dans les Pyrénées en 2011, dont trois sont toujours vivants, ce qui est déjà très bien.

Nous connaissons le sexe de deux des trois : ce sont deux femelles. Pour le troisième, sauf si nous l'apprenons entre-temps, il faudra choisir un nom qui convienne à un mâle comme à une femelle.

  • Leur première photo :

 

Cette photo a été prise par un randonneur le 9 octobre 2011 en Ariège.
C'est seulement la deuxième fois que l'on arrive à photographier une ourse avec trois oursons dans les Pyrénées.

Il y a donc au moins deux femelles. Comme tous les oursons, ils sont nés en plein hiver, au tout début de l'année, dans la tanière de leur mère.
Ils ont été observées pour la première fois fin-juillet 2011, en Couserans (Ariège).

 

 

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

  :0059:      Retour à la page d'accueil


Publié dans ACTUALITE

Commenter cet article

Labaronne 13/11/2012 17:29


ça doit être terriblement émouvant de photographier les ours, veinard ce randonneur - bonne fin de journée cher Baron