*Lesc'infos de Divés 21 de Seteme *

Publié le par le baron de lescun

 * au revoir l'été !! *

 comspe22309.JPG


http://blogs.rue89.com/baudry/2012/09/21/

 

vendredi.jpg


    *Au revoir TITUS ! *

Borce : "repose en paix, Titus !"

 

09 - Borce Parc'Ours (111) réduit 2.jpg

L’ours Titus est mort début septembre à l’âge de 32 ans.

Titus avait quitté le zoo de Vincennes en 2005 pour Borce ; à l’époque, le zoo cherchait à le placer avant les travaux de réaménagement, l’espace animalier n’avait plus d’ours mâle. Mais, il y avait des doutes à l’époque : il était déjà âgé, et n’avait jamais procrée.

Son séjour à Borce lui a donné une nouvelle jeunesse, et il a batifolé dans cet espace naturel nouveau pour lui, après les cages bétonnées de Vincennes.

09 - Borce Parc'Ours (25) réduit 2.JPGEn janvier 2008, Ségolène a donné naissance à 3 filles, puis en 2010, c’est Myrtille qui donne naissance à Diego et Groseille.

A Parc’Ours, il n’hésitait pas à séduire les visiteurs, se relevant dans l’espoir de récolter une petite friandise.

Comme l’équipe du Parc’Ours le mentionne « nous lui souhaitons de reposer en paix et le remercions pour les bons moments qu’il nous a offerts. »

http://www.parc-ours.fr/

(photo : le plaisir de voir deux jeunes oursons Diego et Groseille jouer en 2010)

http://accous.blogs.larepubliquedespyrenees.fr/


*Arrivée de l'automne dans la douceur au sud de la Loire....

                we222309

 L2309.JPG

www.lachainemeteo.com


Par Jean Testemale                     http://www.sudouest.fr/2012/09/17/fromager-d-accous-a-dubai-822848-4720.php                         0  

Fromager d'Accous à Dubaï

Réunis en coopérative à Accous, les Fermiers basco-béarnais vendent mieux leur fromage à l'export grâce à des outils commerciaux dédiés.

Jean-Louis Bonnemasou-Carrère veille sur le bon affinage des tommes confiées à la coopérative.

Jean-Louis Bonnemasou-Carrère veille sur le bon affinage des tommes confiées à la coopérative. (Photo Jean Testemale / «sud ouest»)

Cela fait a longtemps été un frein au développement de la filière : « certains éleveurs négligent le côté commercial », comme l'explique Jean-Louis Bonnemasou-Carrère, lui-même éleveur de brebis laitières et président de la coopérative des Fermiers basco-béarnais basée à Accous, en vallée d'Aspe. En clair, les bergers-fromagers du Haut Béarn savent parfaitement gérer l'élevage et la fabrication d'un excellent fromage, mais tous n'ont pas les compétences pour la commercialisation, ou manquent de temps voire parfois, d'envie.

« C'est à ce type de producteurs que notre offre s'adresse », reprend l'éleveur, « on leur apporte une solution de commercialisation, ainsi qu'un soutien technique et sanitaire ». Une quarantaine de producteurs d'Ossau, Aspe et Barétous fabrique donc des fromages au lait de vache, brebis, chèvre ou mixte vache-brebis dans leur exploitation, avant de l'amener tout frais, juste après le salage, dans l'une des trois caves d'affinage du groupement, situées à Louvie-Juzon, Montory et Accous.

Les quelque 300 tonnes de fromage qui y seront affinées au moins 5 mois et jusqu'à un an pour une partie de la production auront donc bien le droit d'avoir la qualification de fromage fermier. Les tommes de brebis seront même sous l'appellation Ossau-Iraty, et le tout est « au lait cru », gage d'une qualité gustative encore supérieure.

« Saveurs des Pyrénées »

Une partie des tommes affinées ici est même fabriquée en estive. C'est le produit haut de gamme recherché par les crémiers-fromagers de tout le pays, mais l'offre est inférieure à la demande, ce qui incite le groupement à « développer des contacts pour trouver de nouveaux coopérateurs ». Car les Basco-Béarnais ont la structure suffisante pour affiner 45 000 tommes par an, de différents formats, de la tommette de 500 grammes de type basque à la tomme plus classique de 5 kg.

Et surtout, ils ont acquis une expérience dans la commercialisation qui leur permet désormais de proposer leur fromage à l'export, via une « grappe d'entreprises » née ici et spécialisée dans les produits artisanaux locaux : « Saveurs des Pyrénées ».

C'est cette association sur laquelle s'appuient les Fermiers Basco-Béarnais pour exporter 8 % de la production aux États-Unis, au Canada, dans divers pays européens et même au Liban ou à Dubaï, où elle finira sur la table de quelques expatriés. C'est là que Saveurs des Pyrénées prend tout son sens. Dotée de compétences en marketing comme dans le domaine administratif et réglementaire, l'association règle par exemple les questions douanières ou apporte des réponses en matière d'adaptabilité aux différents marchés intérieurs.

 

On sait par exemple que les produits au lait cru n'ont pas très bonne presse aux États-Unis, où la Food and Drugs Administration (l'Agence fédérale américaine des produits alimentaires et médicamenteux, NDLR) impose des conditions draconiennes aux importateurs, conditions difficiles à remplir pour les petits opérateurs.

Une autre part de la vente se fait en direct à Accous, même si la déviation de Bedous a entraîné une baisse de 15 % depuis 2008. La moitié de la production est vendue sous différentes marques en grandes et moyennes surfaces. Les 40 fermiers et la douzaine d'employés réalisent un chiffre d'affaires annuel d'environ 3 millions d'euros.


Saint Matthieu est un apôtre du Christ, sans doute martyr au Ier siècle.

Matthieu dont le nom signifie en hébreu "qui est donné", est nommé ainsi dans l’évangile qui porte son nom, il est appelé Lévi chez Marc. C’était un collecteur d’impôts c'est-à-dire un collaborateur des Romains ce qui en faisait un pécheur aux yeux des Juifs pieux. Lorsque Jésus l’appelle, il quitte ses registres, le suit et l’invite à dîner. Selon la tradition il aurait été évangéliser l’Ethiopie et y aurait été martyrisé.


Selon l’historien Eusèbe, Matthieu aurait rassemblé les paroles de Jésus en araméen, mais cet ensemble n’a jamais été retrouvé. Le texte du premier évangile canonique, écrit en grec, mais très marqué par une culture hébraïque est attribué à l’apôtre Matthieu dès les premiers manuscrits.
medium_250px-Saint_matthieu.jpg


Il est représenté accompagné d’un jeune homme ou d’un ange parce que son évangile commence par la généalogie du Christ. Ici Matthieu par Rembrandt 1661

http://keptar.demasz.hu/arthp/art/r/rembran/painting/bibl...

 

 

BONNE FETE AUX MATTHIEU, MAHEU, MATTHIS, MAHE, MATHELIN....

http://prenomdujour.over-blog.com/

 

Le dicton du jour "Quand vient la Saint-Matthieu, l'été, adieu !"

 

 Quand il pleut à Saint Matthieu ,fais coucher tes vaches et tes boeufs  * (à l'étable ) *

 


jm2109.jpg

http://jm.blog.kazeo.com/


     :0059:   

automne.png   *Que faire cette fin de semaine ?  http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2012/09/21/et-vous-vous-faites-quoi-ce-week-end-notre-top-5-des-sorties,1098442.php



Publié dans ACTUALITE

Commenter cet article